Archives de la catégorie ‘Au Parti Socialiste’

Message aux Nanterriennes et aux Nanterrien

24 avril 2017 | Au Parti Socialiste



Tous avec Benoît Hamon

23 janvier 2017 | Au Parti Socialiste

Benoît Hamon est arrivé en tête du scrutin  avec 36% des suffrages. A travers ce vote les électeurs des primaires ont exprimé  leur souhait  d’une alternative à la  politique menée durant ce mandat pour la prochaine élection présidentielle. Benoît Hamon est clairement, à mon sens, le candidat de ce second tour le plus à-même à rassembler la gauche à l’issue de celle-ci. C’est donc de ce côté que me semble être la solution. Dimanche prochain, je voterai Benoît Hamon et j’appelle les électeurs de gauche à se mobiliser pour lui donner la légitimé  nécessaire pour faire front à la droite de Fillon. Zacharia BEN AMAR

Venez choisir votre futur président en participant à la primaire citoyenne de la gauche !

2 janvier 2017 | Au Parti Socialiste

Le 22 et 29 janvier 2017, l'ensemble des citoyens de Gauche, Ecologistes, Démocrates, militants associatifs et syndicalistes qui souhaitent bâtir la gauche dans l'unité sont invités à voter pour désigner le candidat de la gauche pour la présidentielle de 2017. Précurseur de cet exercice démocratique en 2011, le Parti socialiste peut être satisfait d’avoir fait des émules auprès du parti EELV et Les Républicains. Forts d’un premier succès, le Parti Socialiste ne prévoit pas moins de 8 000 bureaux de vote sur l’ensemble du territoire. Pour y participer? Il vous suffit d’être inscrit sur les listes électorales de la ville. Peuvent également voter : les mineurs en âge de voter en mai 2017, ainsi que les adhérents, étrangers et/ou âgés d’au moins 16 ans, des partis co-organisateurs de la primaire. Avant de déposer un bulletin, vous devrez vous acquitter d’un Euro et signer une charte à travers laquelle vous affirmez «vous reconnaître dans les valeurs de la gauche et des écologistes» Les procurations ne sont pas admises. Ils sont candidats : Jean-Luc Bennahmias, (UDE) ; Benoit Hamon (PS), François de Rugy (PE), Arnaud Montebourg (PS), Vincent Peillon (PS) Sylvia Pinel (PRG) Manuel Valls(PS). Cette femme et ces hommes ont en commun leur attachement au progrès social et leur volonté de proposer une alternative, au nationalisme et au populisme montants. Dès le 30 janvier, ensemble nous partirons au combat contre l’extrême droite et la droite totalement décomplexée. Le Programme de F Fillon prévoit, entre autre, la suppression de 500 000 fonctionnaires ainsi que la mise à mal de notre système de santé. Si vous êtes convaincus que la gauche et la droite ce n’est pas la même chose, si vous souhaitez, comme nous, choisir un candidat qui sera en mesure de faire barrage à ces funestes projets et faire en sorte que la gauche soit au second tour, nous vous donnons rendez-vous dans un des bureaux le plus proche de votre domicile de 9h00 à 19h00.   Bureaux Primaires Adresse 1 Grande Salle de la Maison des associations 11, rue des anciennes mairies 2 Salle du Parc des Anciennes Mairies 11, rue des anciennes mairies 3 Salle Voltaire 35, rue Voltaire 4 Salle terrasse de l'Université 75, Terrasse de l'université 5 Salle Joliot Curie 1 et 2 15, rue de la côte des amandiers 6 Salle de quartier Petit Nanterre 4, place des muguets 7 Salle Jacques Decour 8, rue des rosiers 8 Salle Le Corbusier 49, esplanades Charles De Gaulle   L’année 2017 sera jalonnée de moments importants pour la vie démocratique de notre Pays, nous espérons que vous serez nombreux à ces rendez-vous. Nous vous souhaitons une belle et heureuse année pour chacune et chacun d’entre vous et pour l’ensemble des êtres qui vous sont chers.

Pour que le Lycée Joliot-Curie de Nanterre garde sa dynamique de réussite

29 septembre 2016 | Au Parti Socialiste, Education

J' adresse un courrier à Najat Vallaud-Belkacem Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour que le Lycée Joliot-Curie de Nanterre conserve les moyens qui lui ont permis une dynamique positive avec 80% de réussite au BAC.

Nous voulons des actes forts pour la sécurité des Nanterriens

13 septembre 2016 | Au conseil Municipal, Au Parti Socialiste

Ce mois-ci nous avons, élus PS et Ecologistes et Citoyens, décidé de présenter une tribune commune. Elle reprend les principaux passages d’un courrier que nous avons adressé au Maire de Nanterre sur la nécessité absolue de s’emparer de manière pragmatique de la sécurité des Nanterriens. « Monsieur le Maire La sécurité est l’une des préoccupations centrales des Nanterriens, nous sommes tous interpellés régulièrement sur cette question et les évènements récents ne feront qu’exacerber cette situation. Les Nanterriens veulent des actes et des mesures visibles. Nous devons traiter de manière énergique le sentiment d’insécurité qui s’installe dans nos quartiers et donc nous emparer de cette question avec pragmatisme et offensivité. C’est pourquoi nous devons notamment être plus intransigeants vis-à-vis de nos bailleurs sociaux privés et de notre Office pour que l’ensemble de leurs parkings soit équipé d’un système de vidéosurveillance. La question de la mise en place de moyens humains dédiés à la sécurité ne doit pas être un sujet tabou entre nous. Réfléchissons très rapidement à la mise en place d’une équipe composée d’agents assermentés en capacité de verbaliser pour lutter de manière efficace contre toutes les formes d’incivilités et pour faire respecter les pouvoirs de police du Maire. Inspirons nous de ce qui se fait déjà ailleurs. Ainsi, la Mairie de Paris compte parmi son personnel des Inspecteurs de sécurité qui participent à la lutte contre les incivilités par des actions de médiation, de dissuasion et si nécessaire de verbalisation. Leur rôle consiste à constater les infractions aux arrêtés de police du Maire, en matière de salubrité, de non-respect de règle de collecte des ordures ménagères, d’occupation abusive du domaine public, de nuisances sonores et visuelles. Ces agents ont également un rôle pédagogique de diffusion des règles favorisant le vivre ensemble. Nous connaissons nos contraintes budgétaires, mais nous sommes conscients également du prix que peut coûter la politique du «laisser–faire». Si nous n’accompagnons pas notre transformation urbaine par une gestion plus sécurisée de l’espace collectif et public, nous n’aurons fait que la moitié du chemin et nous ouvrirons la porte à tous les populismes……». Ce courrier est, pour nous, les préliminaires d’une réflexion à mener collectivement au sein de la majorité, gageons que notre Maire saura saisir cette occasion! Enfin, en cette fin de période estivale dramatiquement endeuillée, nous vous souhaitons une bonne rentrée. Face à la folie meurtrière qui ébranle notre pays, nous vous invitons à conserver une indéfectible confiance en l’avenir.

Zacharia BEN AMAR dénonce les petits arrangement entre amis LR du 92

25 janvier 2016 | Au Parti Socialiste, La Métropole du Grand Paris



Budget 2016 : une Ambition pour Nanterre

21 janvier 2016 | Au conseil Municipal, Au Parti Socialiste

Dans ce débat sur le budget je reprendrai l’expression populaire «il ne sert à rien de crier avant d’avoir mal». Force est de constater que nous avons beaucoup entendu crier mais nous avons un budget pour 2016 et un budget que je qualifierais de sérieux. C’est vrai il a été réalisé dans des conditions difficiles d’abord: Anticipé : c’est la 1ere fois que nous présentons un budget en janvier. Avec un certain nombre d’incertitudes et d’éléments donnés à la dernière minute par les services de l’Etat comme sur les fonds de péréquations FSRIF et FPIC Avec une participation des villes au redressement du pays. Sans oublier le changement institutionnel que représente la création de l’EPT et de la Métropole et ses conséquences sur nos finances. Malgré tous ces éléments le budget est présenté en gardant l’ADN de Nanterre, les fondements de notre ville c’est-à-dire: une ville pour tous. Il faut féliciter l’ensemble des services municipaux et les élus qui ont durement travaillé. Si la valeur professionnelle des personnes se mesure dans les situations exceptionnelles, nous pouvons considérer que nous avons des services municipaux à la hauteur des enjeux auxquels notre ville doit faire face. Lors des débats d’orientation budgétaire, nous nous sommes longuement les uns et les autres exprimés sur le contexte national dans lequel nous avons dû élaborer ce budget. Nous avons donc eu le loisir de souligner nos divergences. Comme l’année dernière, cette approche différente ne nous empêche pas de nous retrouver sur la nécessité de continuer et de renforcer le triptyque vertueux dans lequel nous avons désormais inscrit notre préparation budgétaire, A savoir : 1 Optimiser nos recettes tout en maitrisant nos dépenses 2 Conserver un service public de qualité et adapté aux besoins des Nanterriens Sur ces 2 points je voudrais donner l’exemple du travail qui a été fait au service santé qui propose un service public plus qualitatif tout en faisant des économies. Habiba Bigdade y reviendra plus tard 3 Enfin troisième éléments du triptyque, ne plus augmenter la pression fiscale des nanterriens. Comme vient de le présenter notre collègue, ce budget n’est pas un budget comme les autres. Notre ville a intégré la MGP, Il s’établit donc dans un contexte de changement et de mutation administrative fiscale en cours de finalisation. L’environnement budgétaire s’en trouve modifié par des transferts d’activités d’une part et des restitutions d’autre part, qui in fine seront financièrement neutres. Un nouveau pacte financier et fiscal interviendra avant la fin du semestre remaniant la répartition des taxes économiques comme celle des ménages. Sur l’ensemble de ces nouveaux transferts, permettez-moi de faire remarquer que la présentation qui vient de nous être faite pèche par omission ! En effet il est important de préciser que tout produit transféré ou reversé par la ville au territoire entraine également soit un transfert de charges, soit un retour global comme c’est le cas par exemple de l’impôt économique qui alimente le transfert de 113 millions d’euros dont nous bénéficions. Par ailleurs les 9 millions 6 de taxe d’habitation qui seront perçue par la ville et reversée au territoire, étaient auparavant reversés à la CAMV ; il y a donc simplement changement d’échelon, le territoire se substituant à la CAMV disparue. Dans la continuité de notre projet municipal, ce budget a pour mission primordiale d’améliorer la vie des Nanterriens mais pas seulement….. Après l’année terrible que nous venons de vivre, ce budget doit être également un acte de confiance en l’avenir. Il doit être celui d’un Nanterre qui sait pouvoir s’appuyer sur ces citoyens et compter sur l’engagement de ses agents pour avancer inventer, innover et pour préparer fièrement le changement de notre ville. Grâce à la politique de rationalisation de nos dépenses de fonctionnement, nous pouvons nous féliciter de voir que nos dépenses de fonctionnement baissent de 1.21 % Le travail mené par l’équipe municipale assistée par les services a rempli son objectif : baisser nos charges sans pour autant altérer nos engagements tout en amplifiant les politiques prioritaires qui font que cette année encore l’expression de la solidarité à Nanterre ne sera pas un simple mot. Comme l’année dernière, le budget mettra l’accent sur les actions en matière de solidarité, d’éducation, de vivre ensemble et de sécurité, et ce n’est pas moins de 97 Millions d’euros  qui y seront consacrés cette année. Enfin nous arrivons grâce au doigté de Zahra Boudgemaï à maitriser les dépenses de personnel il faut nous en féliciter ce n’était pas gagné d’avance. Il faudra certainement trouver les marges de manœuvre pour accentuer notre politique de sécurité. Faire respecter le stationnement autour des marchés, redonner au nanterrien l’usage de parking utiliser pour faire de la mécanique, se donner les moyens de faire respecter les arrêtés du maire notamment en terme de fermeture de commerce après 23h sur l’avenue Pablo Picasso par exemple. Les nanterriens nous attendent aussi sur ce sujet. En manière d’investissement avec 45 millions d’euros ce budget prépare le Nanterre de demain. La construction d’une nouvelle école, sur l’allée Buffon, la réhabilitation de l’école des Pâquerettes, la construction d’un centre de loisirs à Joliot Curie et la reconstruction de celui de Riou mais aussi la reconstruction du centre de santé Maurice Thorez sont des exemples qui marquent l’ambition de notre ville pour ses citoyens. Pour conclure, vous l’avez compris le groupe socialiste votera ce budget sans réserve particulière. Nous resterons vigilants à ce que la stratégie financière rigoureuse et responsable que nous avons adoptée depuis le début de ce mandat perdure. Zacharia BEN AMAR

Régionales : Nanterre résiste

14 décembre 2015 | Au Parti Socialiste, Non classé

Avec 57,7% des voix soit 12 222 électeurs les nanterriennes et les nanterriens ont placé Claude Bartolone largement en tête à Nanterre des élections régionales. Nous avons largement contribué à faire progresser le résultat de Claude Bartolone dans les Hauts de Seine et en Ile de France. Nanterre est en effet la ville qui apporte le plus de suffrages à la liste d’union de la gauche dans notre département. Sans tomber dans le satisfecit car aujourd’hui l’heure ne nous le permet pas, nous pouvons aussi être heureux de voir le taux de participation bondir à Nanterre comme au niveau national lors de ce deuxième tour. Il apparaît nettement que ce regain de participation a été motivé par une forte volonté de faire barrage au Front national. A Nanterre, l’extrême droite recule de plus de 4% par rapport au premier tour, et au niveau national, le parti du clan Le Pen, ne l’emporte nulle part. Le Front national ne dirigera aucune région, et c’est une très bonne nouvelle pour notre pays. Je tenais absolument à remercier toutes les militantes et tous les militants qui nous ont accompagnés dans cette campagne alors même que le contexte était compliqué. Le score de Nanterre ne doit pas nous faire oublier qu’après notre département, notre région sera désormais dirigée par le Parti « Les Républicains ». Après avoir mené une campagne approximative jalonnée de contre-vérités, de grossières exagérations et d’absence de projet concret, ne doutons pas que Valérie Pecresse et son équipe composée de militants de la manif pour tous, annihilera la politique sociale humaine et solidaire menée durant 17 ans. Nous devons repartir à la conquête après nous avoir interrogé sur les raisons de cette défaites. Les femmes et les hommes qui font le parti socialistes et la gauche à Nanterre me laissent plein d’espoir en l’avenir. A très bientôt, Zacharia BEN AMAR Président de groupe Candidat sur la liste PS

Aux urnes Citoyens!

7 décembre 2015 | Au Parti Socialiste, Non classé

Je remercie Chaleureusement les 4993 Nanterriens (28.71 % des suffrages exprimés) qui ont dès hier fait confiance à la liste de Claude Bartolone, je sais compter sur chacun d’eux pour faire gagner la gauche dimanche prochain en Ile de France. D'ailleurs notre liste est la seule à gauche qui progresse en terme de suffrages. A Nanterre la gauche reste largement en tête grâce aussi au Front de Gauche et aux Verts qui doivent se rassembler. En faisant rempart au FN, nous Franciliens, nous avons montré notre attachement aux valeurs républicaines, et notre foi dans une République une et indivisible. Pourtant dimanche 61 % des électeurs de Nanterre ne se sont pas rendus dans les Bureaux, c’est à eux que je souhaite m’adresser aujourd’hui. Pour être quotidiennement à vos côtés, je sais que cette abstention est plus le signe d’une désespérance que celui d’une désinvolture. Notre pays traverse une période extrêmement compliquée et je comprends que les réponses apportées à vos difficultés vous font parfois perdre confiance à nos femmes et nos hommes politiques. Pourtant ne pas voter c’est renoncer à une région solidaire et humaine. J’en appelle à votre civisme, dimanche à Nanterre comme dans toute l’Ile de France aucune voix ne doit manquer à la liste de large rassemblement conduite Claude Bartolone. En un mot aux urnes Citoyens! Zacharia BEN AMAR

La Sécurité des nanterriens au cœur de nos préoccupations

12 novembre 2015 | Au conseil Municipal, Au Parti Socialiste

Ce soir par l’actualisation de ces deux dispositifs, nous réaffirmons que la sécurité et la prévention de la délinquance sont au cœur des préoccupations de la majorité municipale. Loin des agitations et des discours alarmistes que nous laissons bien volontiers à la droite, nous avons fait le choix de travailler sérieusement, concrètement afin d’obtenir des résultats. C’est ce que les nanterriens nous demandent. Ce soir nous formalisons un certains nombre de disposition et traduisons ainsi en acte nos engagements municipaux en la matière. De nouveaux outils seront utilisés à l’avenir à Nanterre, diversifiant ainsi notre panel d’intervention. Les socialistes s’en réjouissent. Ces engagements, nous élus socialistes, nous les portons avec ténacité et clarté depuis longtemps. Lors de la campagne des municipales nous avions portés la vidéo surveillance. Dispositif que nous avons souhaité et défendu au sein de la majorité municipale. Je veux également ce soir me satisfaire de la poursuite du travail collégial mené dans le cadre du STSPD et du plan d’action du quartier du Parc. Nous le savons ce partenariat basé sur le respect mutuel des prérogatives de chacun permet de coordonner les interventions et de les rendre plus efficaces. Permettez-moi de saluer le travail quotidien, parfois dans des conditions difficiles de tous ces acteurs. Enfin, nous le savons tous, ces avancées, aussi positives soient elles, ne seront pas efficaces tant que les Nanterriens n’auront pas constaté que l’ensemble de ces actions de prévention ont des répercussions concrètes sur leur quotidien et qu’elles améliorent de manière tangibles leur qualité de vie. Il faut par exemple très rapidement prendre des dispositions concernant les problèmes de stationnement atours des 2 marchés Pablo Picasso et Chemin de l’Ile, renforcer le rôle et le périmètre des ASVP. Il faut également régler l’utilisation sauvage des parkings par exemple  celui des Champs-aux-melles dans le quartier du Parc évoqué depuis des années par les habitants. Il est incompréhensible alors que géré par l’office municipal nous mettions autant de temps à trouver une solution. La GUP devrait nous permettre d’accélérer le processus. Un pas supplémentaire est pris par la Municipalité de Nanterre pour une amélioration de la vie quotidienne de nos concitoyens, il faudra maintenant être vigilant que nos bonnes intentions se traduisent bien dans les faits.